Retour aux artistes

flamenco Chanteur

David Palomar

Cantaor de prestige reconnu, en particulier en tant que représentant illustre de Cádiz Cantes, a commencé sa carrière professionnelle en tant que chanteur et auteur du groupe "Levantito". Déjà en tant que chanteur, il fait ses premiers pas avec la compagnie de Javier Barón, en première "Sólo por arte" à la Bienal de Sevilla en 1998.

Cantaor de prestige reconnu, en particulier en tant que représentant illustre de Cádiz Cantes, a commencé sa carrière professionnelle en tant que chanteur et auteur du groupe « Levantito ». Déjà en tant que chanteur, il fait ses premiers pas avec la compagnie de Javier Barón, en première « Sólo por arte » à la Bienal de Sevilla en 1998.
 
Continue de travailler dans diverses entreprises, telles que Carmen Cortés avec « Solea fils un Eterno » de l’artiste japonais Yoko Shoji Kojima et Gomatsubara, avec qui il a fait plusieurs tournées au Japon. Il travaille également pour la compagnie de Paco Peña « Flamenco en concert » lors de ses tournées par les Etats-Unis et de l’Australie et Javier Latorre dans « Le Nom de la Rose » et « Ambivalence ».
Enfin, il a rejoint la société Cristina Hoyos, où il a trouvé un professeur sur et hors de la scène. Au cours de cette étape accompagne de grands solistes comme Vicente Amigo, Gerardo Nunez et Chano Dominguez et grands artistes de sa génération comme Farruquito, Jairo Barrul, Angeles Gabaldon, Mercedes Ruiz, Rosario Toledo, Junco, Juan Ogalla, Andrés Peña, Daniel Navarro et José Maya . C’est avec Cristina qu’elle a l’opportunité de monter sur des scènes de la taille de l’Opéra de Sydney, de la salle de concert des Tours Petronas et du Théâtre Bolchoï de Moscou.
 
Il a également commencé à collaborer avec des musiciens tels que Lluís Llach, avec qui il a collaboré au Palau de la Música Catalana et au Teatro Real de Madrid. Ou avec la célèbre chanteuse Pasión Vega, avec qui il joue dans son spectacle « Gracias a la Vida ». Il souligne entre eux néanmoins son action dans la tournée « La Musique ne touche pas » d’Alexander Sanz pendant l’action à Cadix. 2015 fait partie du XXXVº anniversaire dans les scénarios Javier Ruibal partager la scène avec Martirio, Miguel Rios, Juan Echanove, Gabino Diego et Kiko Veneno, entre autres.
Ses premières représentations en solo commence déjà en 2007, dont la première sa propre émission « Cadix » produit par l’Agence andalouse pour le développement du flamenco, partageant la scène avec Mariana Cornejo et Carmen de la Jara. L’année suivante, il se produit à plusieurs reprises avec l’Orquestra Manuel de Falla de Cádiz, dirigé par José Luis López Aranda, interprétant des chansons folkloriques de Lorca. Il participe également à la première du spectacle « Flamenco Hoy » de Carlos Saura et à la XVIème Biennale de Flamenco de Sevilla. Dans la Central Milk Room de Cadix, il donna ses premiers récitals de cante solo: « Palomar, el cante ».
 
En 2008 il a publié son premier album record « Trimilenaria », auquel le web spécialisé deflamenco.com décerne le prix du meilleur premier album. Et seulement deux ans plus tard, il présente son deuxième album « La Viña: Cantón independiente. En 2012, il a publié son troisième album, présenté lors des célébrations du Bicentenaire de la Constitution espagnole qui s’est tenue à Cadix au Gran Teatro Falla. Un album hommage à la vie et au travail du grand Chavela Vargas intitulé « La Dama del Poncho Rojo ». Merci à la tournée de promotion de cet album a été présenté dans des lieux comme le Théâtre Quintero à Séville ou devant plus de douze mille personnes au Festival de Cosquin en Argentine, qui a été télédiffusée par le National Television Network. L’album comporte également la Nuit Blanche de Flamenco de Córdoba, la Biennale des Pays-Bas, le Festival de Nîmes, le Festival Flamenco de Mont-de-Marsan, la Bienal de Sevilla ou Jerez XIVth Festival, entre autres.
 
Déjà en 2013, visiter Montevideo avec son spectacle « Gaditanía » avec plein dans la salle Verdi pendant deux jours et avons visité toute l’Argentine et apparaît dans le programme « Flamenco For Your Eyes » sur Channel 2 de la télévision espagnole, présenté par le célèbre Cantaor Diego « El Cigala » en reconnaissance de son travail en tant que représentant de Cadix Cádiz. En 2015, a lancé l’album « appellation d’origine », qui approfondit et se poursuit dans la défense et la récupération de Cadix école de flamenco et ses idiosyncrasies. Présenté au XIX e Festival de Flamenco de Jerez, récolte de bonnes critiques dans l’un des scénarios les plus exigeants et vous amène à agir à nouveau dans le Gran Teatro Falla de Cadix et Malaga Echegaray Théâtre. Déjà en 2016, continue de tourner avec la présentation de son dernier album dans des lieux tels que l’Auditorio Nacional de Madrid, le Festival du Luxembourg et du Teatro Lope de Vega, dans le cadre du XIXème Bienal de Sevilla.
 
PRIX ET RECONNAISSANCES

« Drapeau de l’Andalousie » pour son travail « Promotion de Cadix à l’étranger ».

 

 « Andalucía Excelente 2016 » pour le meilleur album de l’année avec « Denominación de Origen ».

 

Double prix national au XVIII Concours de Flamenco de Cordoue.

 

Prix ​​Manolo Caracol

 

Crevettes de l’île.

 

« Jeune Prix » décerné par la Cátedra de Flamencología de Cádiz.

 

« Gaditano de l’année » par l’Athénée littéraire, artistique et scientifique de Cadix pour son travail dans la récupération de Cadiz Cantes.

 

Médaille d’Or « Velada Virgen de Las Nieves 2015 », décernée par le plus excellent

This post is also available in: Español English Català 简体中文 日本語 Русский Italiano Deutsch 한국어

restaurant

Tour gastronomique et dégustation de tapas

read more

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation de ces cookies.