Retour aux artistes

flamenco Chanteur

Ismael de la Rosa « El Bola »

Ismael de la Rosa Gonzalez, artistiquement connu comme "El Bola", est né à Séville en 1995 au sein de la Fernandez, une famille avec une longue tradition artistique dans le monde du flamenco, depuis que le fondateur et patriarche, Curro Fernandez, l'a initié. Il a grandi en écoutant et en vivant le flamenco de l'intérieur, donc on peut dire que, dans ce cas, le flamenco vient de la famille.

Ismael de la Rosa Gonzalez, artistiquement connu comme "El Bola", est né à Séville en 1995 au sein de la Fernandez, une famille avec une longue tradition artistique dans le monde du flamenco, depuis que le fondateur et patriarche, Curro Fernandez, l'a initié. Il a grandi en écoutant et en vivant le flamenco de l'intérieur, donc on peut dire que, dans ce cas, le flamenco vient de la famille.

Par la main de son oncle, Curro Fernandez, Ismael El Bola a rejoint le monde du flamenco professionnel très jeune. Curro Fernández, patriarche de Fernández, a été l'un des grands chanteurs d'accompagnement pour la danse récemment. De très Pilar Lopez à Matilde Coral, en passant par Manuela Vargas, Lola Flores et Manuela Carrasco, entre autres. Son père, Ismael Fernandez, également chanteur et collaborateur régulier de Sonia Olla, est un chanteur important pour accompagner la danse, ayant travaillé pour des artistes majeurs tels que Marina Heredia, El Torombo, Leonor Moro, Manuel Liñan, Rafaela Carrasco, Alfonso Losa. , Joselillo Romero, Olga Pericet, Marcos Flores et María Pagés.

Bien qu'il lui était déjà habituel de chanter lors de la dernière partie des spectacles auxquels participait sa famille, il n'avait même pas 7 ans lorsqu'il a fait son métier au Festival de Biarritz, grand festival du cinéma latino-américain, où il a joué dans un hommage. Au cours de la même année, il a également participé au spectacle hommage à Bernarda de Utrera "4 générations", présenté au théâtre Maestranza de Séville, et a visité le Japon (Osaka, Nagoya et Tokyo) avec sa famille.

Quand il avait 8 ans, Ismael El Bola a travaillé dans le spectacle "Songs before a War" de Maria Pagés, présenté au théâtre Villamarta à Jerez et à la Biennale de Séville, au Théâtre de la Maestranza.

Plus tard, il a collaboré à divers festivals avec des artistes tels que Juana Amaya, Capullo de Jerez et Jose Valencia, entre autres; En plus de collaborer dans le spectacle "30 dB" de "The Girl Stamps" présenté à la Bienal de Sevilla.

Plus récemment, Ismael El Bola a participé à certains des articles parus sur le dernier album enregistré par José Anillo et a joué dans des présentations du dernier album d'Esperanza Fernandez au théâtre Fernando Fernández de Madrid et au Teatro Lope de Vega à Séville , avec Pastora Galván et David Dorantes.

Ses collaborations les plus récentes ont été dans les spectacles "Step two" de Marcos Flores et Olga Pericet; "Chêne" et "Rappelez-vous quand," Guadalupe Torres; Spectacle "Momtime" et "Moments" coproduit par Sonia Olla et son père Ismael Fernandez et "From 2000 and peak" Pedro Córdoba, où il a composé quelques-uns des thèmes qui sont utilisés dans le spectacle, dans une danse qui fait un tour de flamenco. Aucun mélange de fusion, ou incursions dans d'autres danses. Un spectacle traditionnel mais actuel.

Le jeune chanteur a déjà joué à New York et au Nouveau-Mexique. Il a également traversé d'autres pays comme le Japon, la France et la Suisse, entre autres, et sans hâte, a en tête et l'idée d'enregistrer son premier album: "Pour l'instant, je continue d'apprendre, aujourd'hui il faut être très bien préparé - "dit-il avec enthousiasme".

Ismael "the ball" a commencé à travailler sur plusieurs tablaos de Madrid, Casa Patas ou tablao Villarrosa et enfin débarque pour la première fois à Barcelone pour faire ses débuts au Tablao Flamenco Cordobes Barcelona.

restaurant

Visite Gatronomique et Service de Dégustation de Tapas

read more

Ce site utilise des cookies. Si vous continuez à parcourir, nous envisageons d'accepter son utilisation.