Retour aux artistes

flamenco Danseur

Lucía Campillo

Elle a commencé sa carrière au Conservatoire professionnel de danse de Murcie et les a terminés au Royal Professional Conservatory de Madrid. Elle a combiné les études avec sa formation dans le cours de formation de ballet par le Ballet national espagnol avec Jose Antonio.

Elle a continué la formation avec de grands maîtres tels que Merche Esmeranda, José Antonio, Antonio Canales, Javier Latorre, Milagros Mengíbar ou Maribel Gallardo. Pendant ce temps, elle a collaboré avec Iberia, un film de Carlos Saura, une adaptation de la firme Suite iberia par Isaac Albéniz.

Elle a commencé sa carrière à la Fondation Antonio Gades avec les spectacles Carmen, Bodas de Sangre, Suite Flamenca et Fuenteovejuna. En 2010, elle rejoint le National Spanish Ballet en tant que danseuse soliste et danseuse principale sous la direction de Jose Antonio et, plus tard, sous la direction d'Antonio Najarro, se produisant dans les théâtres les plus importants d'Espagne et du monde. Elle a également collaboré en tant qu'artiste invitée en compagnie du danseur Jesús Carmona, dans le spectacle Cuna Negra y Blanca, participant à des festivals prestigieux tels que le Festival de Jerez ou la Biennale de Séville.

En 2013, elle quitte le Ballet National et rejoint la compagnie de Rojas et Rodríguez avec Cambio de Tercio. Elle a fait le tour du monde avec le spectacle Gala Flamenca, dirigé par Miguel Ángel Rojas et partagé la scène avec des artistes tels que Antonio Canales, Karime Amaya, Jesús Carmona et Carlos Rodríguez.

En 2014, elle rejoint la compagnie de María Pagés avec le spectacle Yo, Carmen, une activité qui se combine avec des performances dans des tablaos importants tels que Casa Patas, Corral de la Morería et, bien sûr, Tablao Flamenco Cordobés.

“Translation by Google Translate check the original Text in English”

restaurant

Gala du réveillon du Nouvel An et soirée Flamenco

read more

Ce site utilise des cookies. Si vous continuez à parcourir, nous envisageons d'accepter son utilisation.