Retour aux artistes

flamenco Danseur

Maria José Franco

Elle est de Cadix, elle a commencé à l'âge de cinq ans les études de danse. Elle a appris dans les écoles d'Angelita Gómez, Carmen Cornejo et Manolo Marín. Elle a augmenté sa carrière avec des cours et des séminaires enseignés par Carmen Cortés, Matilde Coral, El Güito, La Hierbabuena, Canales ou Mario Maya, qui plus tard lui demandera de rejoindre son entreprise et de travailler à l'Expo 92 à Séville. Elle a complété les études de danse avec le ballet classique et le diplôme de danse espagnole au Conservatoire supérieur de danse de Séville.

NOM: María José Franco San José, María José Franco

LIEU DE NAISSANCE: La Tacita de Plata, Cádiz, 1977

ÉTUDES: Elle est de Cadix, elle a commencé à l’âge de cinq ans les études de danse. Elle a appris dans les écoles d’Angelita Gómez, Carmen Cornejo et Manolo Marín. Elle a augmenté sa carrière avec des cours et des séminaires enseignés par Carmen Cortés, Matilde Coral, El Güito, La Hierbabuena, Canales ou Mario Maya, qui plus tard lui demandera de rejoindre son entreprise et de travailler à l’Expo 92 à Séville. Elle a complété les études de danse avec le ballet classique et le diplôme de danse espagnole au Conservatoire supérieur de danse de Séville.

CARRIÈRE: En plus d’être responsable de son propre casting, elle travaille dans plusieurs festivals nationaux et internationaux tels que Mont de Marsans, Pau, Nîmes, Viarrytz, Toronto (Canada), Los Ángeles (EEUU), Paris, Rostocck (Allemagne) et le Costa Rica ou les Espagnols: les jeudis flamenco à Cádiz, les vendredis flamenco à Jerez, le festival de Jerez dans le spectacle Calle Larga (Long Street). De plus, elle a fait une tournée en Chine en tant que danseuse invitée en compagnie de Simón el Rubio.

Elle a également enseigné dans des festivals de flamenco comme le Festival de Jerez de la Frontera, Nîmes, Milan, Rome, Luxembourg, Düsseldorf, Paris, etc.

Plus tard, elle a été embauchée par l’Andalusian Dance Company sous la direction de José Antonio. Elle a tourné avec cette compagnie à travers le monde pendant plus de 4 ans avec des spectacles tels que El Perro andaluz, Cosas de Payos, Ramito de Locura, Elegia, Encuentros, Picasso …

Elle a fait plusieurs chorégraphies pour les spectacles en compagnie de Manolo Carrasco.

Toujours à l’étranger, elle fait une tournée au Japon en tant qu’artiste invité avec le guitariste Pepe Habichuela. Elle a participé à la Biennale de l’art flamenco à Séville dans le spectacle Esteros de la Bahía et en tant que soliste au V Festival de Jerez dans le spectacle Calle Larga. En outre, elle a enseigné des leçons avec le maître Manolo Marín.

Pendant plusieurs années, elle a combiné ses œuvres de soliste avec sa participation en tant que couple artistique et danseuse invitée en compagnie d’Antonio El Pipa, faisant partie de trois de ses spectacles: Vivencias, De la Tierra et De Cai, el Baile. Elle a également travaillé dans les plus grandes scènes du monde avec Paco Peña et Manolo Carrasco et en tant que chorégraphe dans certains de leurs spectacles. En 2006, elle a travaillé dans 29 pays différents sur 4 continents.

Elle a participé à la compagnie du pianiste Manolo Carrasco en tant qu’artiste invité et chorégraphe de son dernier spectacle.

En 2006, à la tête de sa propre compagnie, elle sort son tout premier spectacle « Cabales » à Bessier (France). Elle a continué la tournée à Paris et dans le reste de l’Europe où elle a réussi. Le deuxième spectacle A Contracorriente (Contre la marée) a été publié dans la IX édition du Festival de Jerez de la Frontera, étant défini comme l’un des meilleurs spectacles du festival.

En 2007, la compagnie María José Franco a publié son troisième œuvre au Festival de Jerez, De grana y oro, un spectacle qui sera plus tard acclamé par le public étranger lors de la tournée à travers l’EEUU et l’Europe. María José Franco est considérée comme la star montante de la danse flamenco en Espagne et a lancé une mise en scène avec les artistes Luis Moneo et José Anillo comme chanteurs et applaudissements, Juan Manuel Moneo comme guitariste et Pedro Manuel Navarro dans la percussion.

Outre la longue carrière de danseuse de flamenco, nous pouvons mentionner d’autres mérites tels que le plus jeune membre de la Faculté de Flamencologie de Cadix et le propriétaire de la première entreprise de l’Institut d’Art Flamenco de Cadix. Elle a été nominée aux MAX awards en tant que meilleure artiste de danse féminine en 2006. Elle a enregistré un DVD basé sur la pièce Passion and Law et le clip vidéo du dernier disque de Maita vende Cá, etc.

FESTIVALS: Festival du Mont de Marsans, Pau, Nîmes, ou ceux de Cadix: Jóvenes Flamencos (Jeunes Flamencos), Los Viernes Flamencos (Jerez de la Frontera), Festival de Flamenco à Jerez de la Frontera (2000-2005), Biennale de l’art flamenco à Séville (2002).

PRIX: Elle a remporté plusieurs prix: Jeunes amateurs de flamenco à Huelva dans l’édition de 1991 et 1992, la deuxième récompense dans le concours d’interprétation de la danse flamenco au Tablao Cordobés de Barcelone (1995), le premier prix du XXVe Concours de Danse à Las Minas de la Unión et le premier prix de danse flamenco à Nîmes (France) la même année. En 1996 elle a été finaliste au Concours des Jeunes Valeurs à la Biennale de l’Art Flamenco à Séville.

This post is also available in: Español English Català 简体中文 日本語 Русский Italiano Deutsch 한국어

restaurant

Tour gastronomique et dégustation de tapas

read more

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation de ces cookies.