Retour aux artistes

flamenco Danseur

María Juncal

Née à Las Palmas de Grande Canarie où elle a commencé ses études de Ballet et de Danse Classique Espagnole avec la chorégraphe et première danseuse du Lycée de Barcelone, sa grande tante Trini Borrul. Il a déménagé à Tenerife et a travaillé avec le Ballet de Cuba.

Née à Las Palmas de Grande Canarie où elle a commencé ses études de Ballet et de Danse Classique Espagnole avec la chorégraphe et première danseuse du Lycée de Barcelone, sa grande tante Trini Borrul. Il a déménagé à Tenerife et a travaillé avec le Ballet de Cuba.

À Madrid, il étudie avec les maîtres du Flamenco El Güito, Ciro, Cristóbal Reyes, Merche Esmeralda et La Tati.

Il faisait partie de la compagnie El Güito et a voyagé en Espagne et en France et est allé à la compagnie Manolete. Il était soliste aux États-Unis du National Theatre of N.Y. et il est présenté à Boston, Chicago, Kansas, New York, Minnesota …

En Espagne, il participe à l’émission « Campanas Flamencas » avec Milagros Menjibar et La Tati.

En Allemagne, il présente son premier spectacle « La Gitana Blanca » et aux Etats-Unis il fait ses débuts en tant que soliste de la compagnie de José Greco.

Participe en tant qu’actrice et danseuse dans des documentaires avec l’actrice et danseuse Debbye Allen à Los Angeles. Soliste du spectacle de Joaquín Cortés « Pura Pasión » qui apparaît à Londres, Madrid Barcelone et au Japon.

Il joue dans « Musa Gitana » réalisé par Paco Peña qui a été présenté en Europe et en Chine.

Assistant réalisateur et soliste dans l’exposition espagnole Baila Flamenco de Cristóbal Reyes.

Il a récemment présenté son spectacle « Azabache y Miel » au Teatro de la Danza de México.

Avec son groupe elle se produit dans différentes salles de Madrid et est invitée au festival annuel de cante La Silla de Oro de la Communauté de Madrid et aux Tablaos principaux de Madrid.

En tant que professeur, elle a donné des séminaires au Mexique, à Los Angeles, en Allemagne et à Madrid. Actuellement enseigne à l’école phare du monde flamenco « Amor de Dios ».

Revendiqué par la légendaire compagnie irlandaise River Dance avec qui elle a fait sa troisième tournée à ces dates et après avoir reçu le Prix National de Danse Flamenco Antonio Gades à Cordoue, Maria reçoit un coup de pouce à sa carrière et est sans aucun doute l’une des grandes valeurs de la danse espagnole. Il est soutenu par son surnom qui a donné la renommée à l’un de nos meilleurs guitaristes, son arrière-grand-père Miguel Borrul et qui a ouvert avec sa fille la bailaora Julia Borrul une des sagas les plus flamenco du pays.

This post is also available in: Español English Català 简体中文 日本語 Русский Italiano Deutsch 한국어

restaurant

Tour gastronomique et dégustation de tapas

read more

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation de ces cookies.