spectacle de flamenco

En hommage à Maître José Galván

De 21 mars jusqu'à 31 mars

tickets
Retour aux spectacles

Entre le 21 et le 31 mars, Tablao Flamenco Cordobes présente une distribution qui allie tradition et expérience aux jeunes promesses du flamenco d’aujourd’hui. Le spectacle « Inspiración y Tradición » réunit sur la scène du tablao historique de la Rambla à Barcelone les danseurs José Galván, Juan Tomás de La Molía, Alejandra Pachón et Noelía del Rocío, les guitaristes David Cerreduela, Israel Cerreduela et Tuto Fernández ainsi que les chanteurs Zambullo, José de la Miguela et Bocaíllo. 

 

 

DANSEURS

 

 

JOSÉ GALVÁN

José Galván est un danseur de flamenco qui a commencé sa carrière artistique à l’âge de 12 ans en remportant le concours « Escucha usted a sus vecinos » sur Radio Séville. En 1965, il fait ses débuts au tablao flamenco « Cortijo del Guajiro » et se produit dans la compagnie de Manolo Escobar. En 67, il a remporté le 1er coq d’or du Tablao Flamenco Los Gallos et en 1970, il a joué dans La Cochera avec des figures telles que Farruco, Manuela Carrasco, Matilde Coral et Rafael El Negro entre autres. Parmi ses étudiants, on trouve Juana Amaya, Hiniesta Cortés, Israel Galván, Rafael Campallo ou Susana Casas, entre autres. Depuis 1989, il a enseigné au Japon, aux États-Unis, en France, au Portugal, en Allemagne et en Italie, entre autres endroits dans le monde. Après plus de 50 ans de vie artistique, il est toujours en bonne forme et sa force et son énergie sur les planches sont toujours reconnues. 

 

 

 

JUAN TOMÁS DE LA MOLÍA 

Le danseur Juan Tomás de La Molía est né en 2000 à Cadix. À l’âge de six ans, il a commencé à suivre des cours et un an plus tard, il s’est produit dans les jardins Sabatini de Madrid, sous les ovations du public. En 2014, il a obtenu une bourse d’études pour suivre des cours de flamenco à la Fondation Cristina Heeren et en 2019, il a remporté le premier prix du concours de l’Association des jeunes créateurs de flamenco d’Andalousie à Séville.

 

 

 

UNE DISTANCE DE SÉCURITÉ

Alejandra Pachón Martínez est née à Madrid en 1993. À l’âge de trois ans, elle a commencé à faire ses premiers pas dans la danse flamenco à l’école Amor de Dios à Madrid. La danseuse a suivi des cours avec de grands artistes tels que Carmen La Talegona, Rafaela Carrasco, Beatriz Morales, Antonio El Pipa, Manuel Liñán, Rubén Olmo, La Moneta et José Galván, entre autres. Alejandra est diplômée en communication audiovisuelle de l’Universidad Rey Juan Carlos de Fuenlabrada (Madrid) et a passé deux ans à la Fundación Cristina Heeren à Séville. Elle enseigne également le Flamenco à Séville et a dansé sur des scènes aussi diverses que Leganés, Séville, Madrid, San José de la Rinconada, Grenade, Cadix et Lisbonne. En mai 2019, il s’est produit au théâtre Lope de Vega à Séville lors du gala du concours des jeunes valeurs du flamenco.

 

 

NOELIA DEL ROCÍO

Noelia del Rocío est une danseuse qui a commencé à danser les sevillanas à l’âge de trois ans. Des années plus tard, sous l’enseignement du danseur Reyes León, elle a passé les tests du Conservatoire de Séville pour le diplôme professionnel. Elle participe à plusieurs événements et spectacles comme le spectacle « Ilusiones » pour le Ballet Flamenco Junior dirigé par le bailaor Sergio González ou la collaboration dans « Eclipse : viaje de ida y vuelta », dirigé par Francis Núñez. Noelia a reçu des cours de grandes figures telles que Rubén Olmos, Ana Moya, Farruquito, Pastora Galván, Manuel Liñán et La Lupi, entre autres. En tant que professeur principal, Noelia del Rocío désigne José Galván. Noelia del Rocío a reçu plusieurs prix internes du Conservatoire de Séville et a participé à différents spectacles et théâtres tels que « Leyendas » et « De Sevilla a Nueva York » en France.

 

This post is also available in: Español English Català 简体中文 日本語 Русский Italiano Deutsch 한국어

Artistes

GUITARISTES 

 

DAVID CERREDUELA

Fils du célèbre guitariste « El Nani », il a joué pour les plus grands artistes de flamenco, a été guitariste pour le Ballet national espagnol et a également collaboré à de nombreux albums. Il travaille actuellement avec le Tablao Flamenco Cordobes Barcelona. A 14 ans, il commence sa carrière professionnelle en accompagnant pas moins de Lola Flores et la Merche Esmeralda. Plus tard, il rejoint la compagnie d’Antonio Canales dans les œuvres de Torero ou Gitano.

 

 

LE TUTO

Jeune guitariste né à Barcelone dans une famille d’artistes flamenco, il commence sa carrière à l’âge de 14 ans. Il a joué pour des personnalités de premier plan comme Montse Cortés et Farruquito et sa carrière semble inarrêtable.

 

 

ISRAEL CERREDUELA

Israel Cerreduela a travaillé avec des artistes prestigieux tels qu’Antonio Canales, Sara Baras et Enrique Morente, entre autres. Il est né dans le quartier flamenco de Cañoroto à Madrid comme d’autres artistes flamencos comme David El Viejín, Gerónimo, La Excepción .

 

 

SINGERS

 

LA FABI

Fabiola Pérez Rodríguez est née à Arcos de la Frontera (Cadix). Elle a étudié à la Fondation Cristina Heeren avec José de la Tomasa, Paco Taranto et Esperanza Fernández. Cette grande cantaora a chanté pour de grandes figures de la danse et se développe à la perfection dans les cantes de compás. En plus de s’être produite avec la compagnie de Cristina Hoyos, elle a joué dans presque tous les tablaos d’Espagne et a chanté dans des festivals et des théâtres du monde entier. En 2018, La Fabi sort son album « Fruto y Flores ». 

 

BOCAILLO

Ce cantaor catalan du quartier de Bon Pastor est entouré de flamenco depuis son enfance, son grand-père étant le cousin germain de la Porrina. Il a suivi une formation de cantaor professionnel au Tablao Flamenco Cordobés en travaillant avec de grands artistes tels que Karime Amay, la Susi, Pastora Galván, Manuel Tañé ou Antonio Vilar.

 

 

JOSE MANUEL DOYA ZAMBULLO

José Manuel Doya, « Zambullo », retourne au Tablao Flamenco Cordobes. Avec des racines de Jerez et un chant pur, tsigane et sincère. Le cantaor a effectué des tournées dans les salles et les théâtres les plus importants d’Espagne et s’est produit avec des artistes tels que Joaquín Cortés, Antonio Canales, Farru, Pastora Galván et Rubén Olmos, entre autres.

 

JUANELO

Juan « Juanelo » est né en 1998 à Los Palacios et Villafranca, Séville, et est le descendant d’une famille de chanteurs de flamenco. L’une de ses qualités les plus latentes est la pureté qui réside dans le sang de la famille Orta de Los Palacios y Villafranca. Son chant est austère, sobre et profondément orthodoxe, tandis que son miroir est toujours le chant d’Utrera, Lebrija et Morón, d’où proviennent ses idoles chantantes.  À son jeune âge, il était déjà sollicité par de grandes figures du flamenco comme José Galván, Salvador Távora, Pastora Galván et María Pages, parmi tant d’autres. Entre 2016 et 2017, il a été forgé pendant un an à La Carbonera de Séville et ces dernières années, il a partagé la scène avec des artistes tels que Enrique el Extremeño, Antonio Moya, Mari Peña, Miguel Ortega, José Galván, Cristina Hoyos, Pepa Montes et Ricardo Miño, entre autres. 

This post is also available in: Español English Català 简体中文 日本語 Русский Italiano Deutsch 한국어

restaurant

Réveillon du Nouvel An et soirée Flamenco a Barcelone

read more

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation de ces cookies.