Retour aux artistes

flamenco Guitariste

Camarón de Pitita

l est le neveu de l’inoubliableCamarón de la Isla, et le fils d’Antonio el Rubio, cantaor de flamenco provenant d’une grande dynastie et possédant son propre style.

NOM: Andrés Carmona Silva, Camarón de Pitita

FAMILLE: Il est le neveu de l’inoubliableCamarón de la Isla, et le fils d’Antonio el Rubio, cantaor de flamenco provenant d’une grande dynastie et possédant son propre style.

PARCOURS: Camarón de Pititaréalisa ses débuts professionnels dès l’âge de 5 ans, participant pendant 2 ans au programme de TVE Un Mundo.

A 9 ans, il joua de la guitare lors du Festival de la Línea de la Concepción, aux côtés de Fosforito et Camarón de la Isla.

Il travailla dans deux des plus prestigieux tablaos des années 70, Café Chinitas et Los Canasteros, grâce auxquels il se forgea une belle réputation auprès des artistes les plus célèbres.

Durant sa carrière professionnelle, il accompagna Fosforito lors de ses tournées et travailla également aux côtés de José Mercé, La Susi, Manzanita, José de la Tomasa, El Cigala, Guadiana, La Macanita, Pan Sequito, Juan Valderrama et Miguel Poveda,parmi tant d’autres. Il accompagna aussi à la guitare des bailaores tels que Manolete, Juan Andrés Maya, Manuela Carrasco, Canales, La Tati, Juan Ramírez, José Maya, etc.

A l’âge de 20 ans, il participa à sa première œuvre musicale, Andalucía, en compagnie de Cristina Heeren et Juan Andrés Maya, bailaor flamenco avec qui il collabora dans la direction musicale de plusieurs de ses œuvres, et joua de la guitare en tant qu’artiste principal aux côtés de Fosforito et La Susi.

Il composa la musique de la chorégraphie grâce à laquelle Rocío Molina obtint le premier prix au Théâtre Albéniz. Il travailla également à ses côtés à différentes occasions en s’occupant de la direction musicale des œuvres de la bailaora.

Pendant 5 ans, il travailla aux côtés de Rafael Amargo et collabora avec Ángela Molina au Théâtre de Mérida.

Il travailla également avec Salomé Pavón (petite fille de Manolo Caracol et de la dynastie des Pavones) et fut guitariste principal de l’œuvre Troya à laquelle participa Rafael Amargo et collabora Ángela Molina. Il collabora également avec des artistes tels que : Guadiana, José Antonio Ramos, Miguel Poveda, Marina Heredia et La Macanita.

Il travaille actuellement au sein de la troupe d’Antonio Gades et prépare son premier disque en solo. De plus, il continue d’interpréter son art dans d’importants tablaos nationaux comme le Casa Patas de Madrid ou le Tablao Cordobés de Barcelone.

FESTIVALS: Festival de la Línea de la Concepción.

PRIX: Il composa la musique de la chorégraphie grâce à laquelle Rocío Molina obtint le premier prix au Théâtre Albéniz.

restaurant

Visite Gatronomique et Service de Dégustation de Tapas

read more

Ce site utilise des cookies. Si vous continuez à parcourir, nous envisageons d'accepter son utilisation.