Retour aux artistes

flamenco Chanteur

Manuel de la Nina

Il a fait ses débuts en 2001 avec seulement 8 ans à la Bienal de Sevilla au Teatro Lopez de Vega de la main de Manuel Moreno Junquera « gars Moraito » dans le spectacle de la trilogie a eu lieu au Théâtre de la Maestranza à Séville. Un an plus tard, en 2002, Juan Carlos Pantoja, a créé une fondation culturelle flamande au siège de la roche tremblement de terre, a agi entre autres dans le théâtre Villamarta faire le rôle des chants de Noël et qui avait aussi l'aide de Don Antonio Gallardo pour mener à bien le travail de Jerez à New York.

Il a fait ses débuts en 2001 avec seulement 8 ans à la Bienal de Sevilla au Teatro Lopez de Vega de la main de Manuel Moreno Junquera « gars Moraito » dans le spectacle de la trilogie a eu lieu au Théâtre de la Maestranza à Séville. Un an plus tard, en 2002, Juan Carlos Pantoja, a créé une fondation culturelle flamande au siège de la roche tremblement de terre, a agi entre autres dans le théâtre Villamarta faire le rôle des chants de Noël et qui avait aussi l’aide de Don Antonio Gallardo pour mener à bien le travail de Jerez à New York.

En 2007, il est apparu au concours national de chant de la Camarón de la Isla Peña à San Fernando, où il a remporté le 3e prix. Cette même année, le Soniquete qui a duré jusqu’en 2012. En 2011, il a participé à l’album Flamenco Cours de groupe Soniquete où il a chanté Solea, fandangos et le groupe bulerías a été formé. Ils ont commercialisé ce disque par Bucarest, France, Madrid, Séville, Cordoue …

En 2012, il a commencé sa carrière en solo, où il se trouvait dans les roches de jerezanas comme le rocher de Pepe Alconchel, PEEN Buleria, rock Tio José de Paula, placez la Pescaero, crécerelles rock, rock Don Antonio Chacón et le rock de bonnes personnes. Il a également été à la Peña Linense et Camarón à San Fernando.

En 2014, il a assisté au Teatro Villamarta de Jerez, la date de Noël avec une fonction créée et dirigée par Pepe del Morao, où il a eu un succès fabuleux avec le spectacle appelé Molchibe Calli.

En 2016, il faisait partie d’une tournée des États-Unis. où il était dans 17 états, par la main de la compagnie de ballet flamenco José Porcél. Avec une durée de 2 mois et demi. À la fin de la même année, il a participé à Los Viernes Flamenco et La Gran Fiesta de la Bulería.

Il a remporté le prix de la révélation pour la meilleure saeta por seguiriya du style Manuel Torres qui a eu lieu dans les bonnes gens peña.

En 2017, il a sorti un album appelé Pasaje dans le temps avec ses pairs comme Rafael del Zambo, Enrique Remache et Fernando del Morao, avec la participation spéciale de Diego del Morao et Manuel Parrilla. Cet album a été présenté à la Sala Compañia au Festival de Jerez et cette même année, il a également fait un petit tour de Bruxelles en marchant sur la cathédrale de la même.

Il convient également de noter qu’au cours de sa carrière, il a accompagné Antonio Reyes à plusieurs reprises à la Biennale de Malaga et au festival Casa Bermeja.

Pendant les vacances de Noël, María José Santiago lui a donné l’occasion de l’accompagner dans de grands théâtres tels que le Théâtre Villamarta de Jerez, le Gran Teatro de Málaga et le Théâtre Fibes de Séville.

Il a participé à la grande fête Gran Reserva « honneurs Moraito » dans la Plaza de Toros de Jerez de partager la scène avec de grands artistes de la stature de Pansequito, Juanito Villar, Juana del Pipa, La Macanita, garçon Rancapino, Antonio Reyes et le grand maître Manuela Carrasco

This post is also available in: Español English Català 简体中文 日本語 Русский Italiano Deutsch 한국어

restaurant

Tour gastronomique et dégustation de tapas

read more

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation de ces cookies.