Retour aux nouvelles
avril 15, 2019

Danse flamenco dans son état naturel : José Maya et Belén López

Le tablao historique de Las Ramblas à Barcelone accueille un spectacle de flamenco d'envergure internationale jusqu'au 2 mai. La danse flamenco pure revient à Barcelone, berceau de grands artistes et épicentre culturel de cet art déclaré patrimoine mondial. José Maya et Belén López au Tablao Flamenco Cordobes.

avril 15
Tablao Flamenco Cordobes

José Maya et Belén López

La danse flamenco pure revient à Barcelone, berceau de grands artistes et épicentre culturel de cet art déclaré patrimoine mondial. Tablao Flamenco Cordobes, le lieu historique situé à Las Ramblas à Barcelone depuis 1970, réunira sur sa scène une troupe de renommée internationale et dirigée par le danseur José Maya et les danseuses Belén López et Sara Barrero jusqu’au 2 mai prochain. Le chant sera accompagné par la voix bien connue de María del Mar Fernández ainsi que par les chanteurs Luis El Granaino, Juan Manzano El Coco, Antonio Campos Bocaillo, Manuel Tañé et Rafael Jiménez El Chispas et les guitaristes David Cerreduela, Israel Cerreduela et Tuto Fernández.  

 

José Maya est un danseur né à Madrid au sein d’une famille d’artistes, de peintres, d’acteurs et d’écrivains gitans. A l’âge de neuf ans, il a commencé sa carrière en tant que bailaor et depuis, il n’a cessé de grandir dans sa carrière artistique. José Maya a partagé la scène et collaboré avec des artistes de la stature d’Antonio Canales, Farruquito, Ketama, Enrique Morente, Rafael Amargo et Güito entre autres et a été le premier acte pour des artistes mondiaux tels que Beyoncé, Björk et Marc Antonhy. Parmi tous les prix récoltés tout au long de sa carrière, on peut citer le Prix Pavón Cup ou le Prix du Meilleur Danseur au Concours Chorégraphique du Théâtre Albéniz de Madrid. Il a également présenté ses propres spectacles tels que « El velero de las rosas », « Grito », « Maya », « Maya », « Tengo El Compás » ou « Latente » dans des théâtres et festivals dans le monde entier comme le Festival Flamenco de Jerez, Festival Suma Flamenca, Festival Internacional de Albuquerque, Teatro Skirball Center à New York, Festival Internacional de Percusión à Montréal, Festival Flamenco de La Villete à Paris ou au Teatro Le Palace dans la capitale française. 

 

Avec José Maya sera la danseuse catalane Belén López, née à Tarragone et qui a commencé ses études à l’âge de onze ans au Conservatoire de Danse de Madrid, une formation qu’elle applique à sa danse flamenco sans perdre un iota d’authenticité et esthétique. De mère cordouane et de père sévillan, elle a commencé très jeune sa carrière artistique en dansant lors de l’inauguration de la rue Carmen Amaya à Barcelone. Parmi les prix obtenus par Belén López figurent le Prix de l’Artiste Révélation 2005, le Prix National Flamenco et le Prix Desplante. Au cours de sa carrière, elle a partagé la scène avec de grands artistes internationaux comme Antonio Canales, Jesús Carmona et Farru, entre autres. Elle s’est produite dans de nombreux endroits en Espagne et à l’étranger. 

 

La danse sera aussi celle de Sara Barrero, danseuse régulière de Tablao Flamenco Cordobes qui débute sa carrière professionnelle à l’âge de 16 ans. Sara Barrero a dansé dans de nombreux festivals nationaux et internationaux tels que les événements flamencos de Paris, Marseille, Lyon ou Nîmes en France ou le Festival Flamenco américain parmi tant d’autres et a partagé la scène avec des artistes tels que Belén Maya, Fernando Terremoto ou Eva Yerbabuena.  Sur le tablao sera également présente la cantaora María del Mar Fernández, une artiste née à Cadix qui après son expérience et ses succès nationaux a conquis le public indien en 2011 avec sa chanson « Señorita », le thème principal du succès de Bollywood en Espagne « Hacer Vidas una vez (ZNMD) ».   María del Mar Fernández a sorti son premier album solo « A Woman Cadiz Bollywood » en 2013. 

 

 

 

 

This post is also available in: Español English Català 简体中文 日本語 Русский Italiano Deutsch 한국어

 

 

This post is also available in: Español English Català 简体中文 日本語 Русский Italiano Deutsch 한국어

This post is also available in: Español English Català 简体中文 日本語 Русский Italiano Deutsch 한국어

Vous pouvez également être intéressé

show

Notre histoire

read more

Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation de ces cookies.